Press "Enter" to skip to content

Autoroute Douala/Yaoundé – Vers l’indemnisation des bénéficiaires

Le ministre des travaux publics Emmanuel Nganou Njoumessi, l’a indiqué en fin de semaine dernière au cours d’une visite de ce  Chantier.

« … Je suis heureux de vous annoncer que le décret qui accorde les compensations aux bénéficiaires est déjà signé. Je donne rendez-vous aux populations la semaine prochaine  parce que tout a été mis en œuvre pour que les ressources soient dégagées… ». Ainsi s’exprimait le ministre des travaux publics Emmanuel Nganou  Njoumessi en fin de semaine dernière, lors de sa descente sur  le chantier de l’autoroute  Douala-Yaoundé.  La descente du ministre qu’accompagnait le secrétaire d’Etat aux routes intervient au moment où plusieurs questions sont restées sans  réponse au sujet des délais de livraison de ce chantier. C’est ainsi que le ministre a profité de cette visite pour apporter des éclaircissements  sur l’état d’avancement de ce chantier. On retient par exemple que le taux d’avancement est  de 60% puis qu’on  ne peut travailler maintenant que du PK0 au PK 40. La première partie qui va du PK0 au PK20, est au stade de finition. «… la couche de roulement est terminée sur une partie et l’est sur  la deuxième à moitié. Sur la partie PK20-PK40 …», a-t-il ajouté.  On est au stade de terrassement, et ceci est rendu à 70% d’avancement. Les travaux de chaussée ont également démarré et sont rendus à 65%, a précisé  le chef de mission de contrôle, Hentati Riadh.

Cette annonce du ministre des travaux publics est venue réjouir l’ensemble des populations camerounaises. Surtout que ce chantier sera d’une importance capitale dans le transport des usagers en 2019, année qui verra de nombreux touristes visiteurs et surtout athlètes venir de tout le monde entier pour vivre les Africains la Coupe d’Afrique des Nations qui se dispute cette année-là dans notre pays. En effet, à l’instar d’autres grands chantiers du pays qui ont vu un coup d’accélérateur ces derniers mois, le chantier de l’autoroute Douala-Yaoundé est également une preuve du succès de la politique des grandes réalisations du président Paul Biya. Il faut donc y croire, les bénéficiaires seront effectivement indemnisés.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *