Press "Enter" to skip to content

La résidence d’un ministre incendiée au Sud-Ouest

Il s’agit de la résidence de Mengot Victor Arrey, ministre chargé de missions à la présidence de la république.

Selon nos sources, c’est dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 juin 2018 que la résidence du ministre chargé des missions à la présidence de la république Mengot Victor Arrey, a été réduite en cendre. La résidence était située dans le village Mbindjong dans l’arrondissement de Upper-Bayang dans la région du Sud-Ouest. Les mêmes sources indiquent que des individus non bien connus auraient irruptions à son domicile cette nuit et ont mis le feu. Une résidence cossue apprend-on qui abritait par ailleurs le siège du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais dans cette partie de la région du Sud-Ouest.

Ces nouvelles exactions des sécessionnistes arrivent au moment où le pays tout entier appelle de tous ses vœux  au calme. Une source anonyme renseigne sur le fait que cet acte aurait été commis par des individus qui revendiquent l’intervention des pouvoirs publics quant à la crise qui secoue les deux régions anglophones du pays. Mais on peut regretter que la stratégie soit barbare, puisqu’à lieu de passer par des pistes qui permettent à tout le monde de s’entendre sur les solutions à apporter aux doléances formulées, on vandalise plutôt. La résidence de ce membre du gouvernement apprend-on serait évaluée à des centaines de millions FCFA. Une résidence qui abritait les archives d’un parti politique bien connu de ce pays. Pourquoi les sécessionnistes ne sont pas allés lui demander de transmettre un certain nombre de doléances, mais ont choisi de bruler sa maison ? La reste une question fondamentale à laquelle il faut répondre avec espoir que les actes de vandalisme vont s’arrêter.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *